« Environnement et confort des résidents »

Pour sa rénovation et son extension, l’EHPAD de la Tour des Pins à Saint André de Cubzac (33) a exprimé des attentes précises pour son projet de rénovation et d’extension. Des critères bien définis qui ont poussé le cabinet TLR Architecture à faire appel à NOBATEK/INEF4 pour l’accompagner dans sa recherche du bon compromis entre performances environnementale, économique, architecturale et fonctionnelle.

Un équilibre entre perte de chaleur et luminosité

Pour accompagner l’architecte dans la conception même de la morphologie du bâtiment, les ingénieurs ont travaillé sur la performance énergétique, le confort thermique et l’éclairage naturel. Tout en étant compact pour limiter les surfaces de déperdition de chaleur, le bâtiment doit adopter une forme qui autorise l’accès à la lumière naturelle à un maximum de locaux. Au final, le choix s’est porté sur structure dotée d’un pôle central et de plusieurs ailes, un projet qui nécessite cependant une attention particulière sur ses surfaces vitrées, pour garantir un équilibre entre les déperditions de chaleur et source potentielle de surchauffe en été.

Des chambres en confort d’été passif

Tout au long de leur mission, les ingénieurs se sont concentrés sur le triptyque : inertie thermique, ventilation, protection solaire. « Au-delà du choix de la façade en béton qui garantit la meilleure inertie thermique, nous avons travaillé avec un outil de simulation thermique dynamique pour déterminer les conditions de la meilleure stabilité des températures, quelles que soient les conditions extérieures » nous précise Jérémie Guilliorit, ingénieur Energie & Construction Durable.