Climat, crise des matériaux, nouvelles technologies, résilience, solidarité, mobilité, énergie… Pour l’édition 2019 de l’appel à projet FAIRE PARIS, le Pavillon de l’Arsenal et la Mairie de Paris ont invité architectes, urbanistes, ingénieurs à proposer des pistes de recherche et expérimentations innovantes pour faire face aux grands défis urbains. Un défi relevé par NOBATEK/INEF4 qui, avec la jeune agence d’architecture Ylé, font partie des 11 lauréats de l’appel à projets sur un panel de 218 candidatures !

 

« Avec l’agence Ylé, nous avons imaginé une rénovation originale du bâti ancien haussmannien qui a séduit le jury »

Fabian Bertocchi, responsable d’équipe « Services Innovants à la Maîtrise d’Oeuvre »

nous confie Fabian Bertocchi, responsable Services Innovants à la Maîtrise d’oeuvre chez NOBATEK/INEF4. Ces immeubles, aux façades remarquables, ont généralement des cours intérieures mal exploitées et… des conduits de cheminées inutilisés.

 

« Notre idée ? Verdir ces cours intérieures pour créer des îlots de fraicheur et distribuer l’air frais et assaini ainsi créé dans les appartements via les conduits de cheminée existants mais inutilisés ».

L’idée est aussi simple qu’ingénieuse : végétaliser les cours des immeubles haussmanniens permettra de réhabiliter un espace de passage en lieu où il fera bon vivre et de créer un poumon d’air frais et dépollué. En reliant les cours intérieures aux cheminées, cet air permettra de rafraîchir et d’assainir les différentes pièces de l’immeuble par un système de cheminées solaires basé sur le principe du tirage thermique. Cette solution, basée sur la Nature, promet d’améliorer le bien-être des habitants, dans le contexte de dérèglement climatique et de surchauffe en milieu urbain.

Consultez notre référence

Faire Paris 2019, NOBATEK/INEF4

Voir la référence