Poussé par les enjeux de préservation du patrimoine architectural, le Parc naturel régional des Grands Causses s’intéresse aux constructions typiques de l’architecture vernaculaire du plateau du Larzac. De nombreuses maisons caussenardes typiques, jasses (anciennes bergeries à reconvertir) et maisons de village attendent d’être rénovées.

Aujourd’hui, le Parc fait appel à NOBATEK/INEF4 pour définir des bouquets de rénovation énergétique et environnementale de ces bâtisses en pierre. Les solutions devront être adaptées aux spécificités techniques et architecturales, mais aussi compatibles avec les ambitions énergétiques et les opportunités de financements disponibles.