Début novembre, André FALCHI a rejoint notre Institut pour la Transition Énergétique du Bâtiment en tant que Directeur Général.

Il succède ainsi à Olivier SCHEFFER qui a dirigé notre centre de recherches ces deux dernières années.

Adhérent de l’association Nobatek puis associé de la SCIC avec son entreprise Etxeterra, André FALCHI est une figure connue d’une partie de nos équipes suite à de précédentes interventions dans le cadre du montage et du suivi de projets ainsi que lors de formations à l’innovation.

 

Rencontre avec celui qui va désormais poursuivre le déploiement de notre feuille de route.

Accélérer la transition énergétique du bâtiment, telle est la mission qu’embrasse André Falchi en rejoignant les équipes de NOBATEK/INEF4. Des équipes qui ne lui sont pas tout à fait inconnues !

Un profil scientifique et expérimenté

DEA en mécanique des sols et doctorat sur les matériaux composite en poche, André Falchi fait ses premières armes dans l’industrie de l’impression puis dans l’aéronautique. Il rejoint ensuite le Bureau de Développement Economique de Pau en tant que chargé de mission auprès des entreprises locales, puis comme directeur pour organiser l’avenir du bassin d’emploi en vue de la fermeture programmée de l’usine de Lacq, alors l’un des principaux pourvoyeurs d’activités industrielles. Cette expérience de plus de 10 ans l’a conduit, en plus de l’accompagnement individuel des entreprises, à la mise en place d’une action collective structurante pour le territoire.

En 2002, André prend ensuite la direction du Centre de Ressources Technologiques Estia Innovation (CRT) pour une nouvelle décade. Il manage ainsi, entre autres, une équipe d’une dizaine de personnes chargées du développement de projets innovants en PME et se spécialise en éco-conception et éco-innovation.

Le goût du challenge et une maîtrise des enjeux des entreprises

En 2011, il lance ETXETERRA sa propre société d’ingénierie de projets innovants et responsables. Il intervient alors auprès des équipes de Nobatek en qualité de responsable des opérations par interim puis de formateur aux techniques de résolution créatives. Il accompagne aussi le montage et le suivi des projets pré-compétitifs (BATISOL, PROLEPS et MCP Flex, projets connus par certains de nos associés). À la même période, il prend la direction générale du pôle CREAHd pour quelques mois.

En janvier 2017, André est appelé à diriger le pôle de compétitivité MATERALIA dans le Grand Est. Avec l’appui de ses équipes, il redynamise une structure alors en perte de vitesse grâce à trois projets de structuration : la création de la filière fabrication additive, le lancement du cluster énergie 4.0 et la coordination de la filière matériaux & procédés. André a également renforcé le positionnement de MATERALIA au sein de l’écosystème régional et national par le rapprochement avec l’Institut de Recherche Technologique M2P (Matériaux, Métallurgie et Procédés).

Une connaissance fine des enjeux, objectifs et écosystèmes des centres technologiques, un goût prononcé pour l’innovation et des valeurs en adéquation avec les nôtres conduisent aujourd’hui André Falchi à relever les challenges de notre Institut pour la Transition Energétique (ITE).

(1) L’entreprise ETXETERRA est membre associé de la SCIC NOBATEK/INEF4 depuis sa création.

(2) Le CREAHd est le pôle régional de la Construction et de l’Aménagement durables en Aquitaine dont NOBATEK/INEF4 est administrateur et membre fondateur.

Privacy Preference Center

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Une erreur s'est produite. Merci de réessayer, ou de nous contacter à communication@nobatek.inef4.com

En validant votre inscription, vous acceptez l’utilisation de votre adresse e-mail afin de recevoir nos newsletters pour recevoir les invitations et les actualités de NOBATEK/INEF4. Conformément à notre Politique de Confidentialité, vous avez le droit de retirer votre consentement à tout moment et vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, de limitation du traitement et à la portabilité de vos données personnelles, ainsi que du droit de définir les directives relatives à leur gestion après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits par email. Vous disposez également du droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL.